« Nous décampâmes. Nous partîmes vers les horizons, avec une fièvre dont nous pensions que l’accumulation de kilomètres serait l’antidote alors qu’elle s’en révéla l’excitant. Mais le mouvement apaisait quand même quelque chose. Il atténuait notre mélancolie de n’avoir rien fait de nos vies, d’être né trop tard et d’avoir tout raté. Nous n’étions pas des lansquenets, nous avions manqué l’embarquement sur les galions pirates, nous ne rejoindrions jamais la forêt de Sherwood. Que restait-il ? Les mobs, mon pote. Nous avons alors roulé sur la Terre. En Inde, en Russie, en Finlande, au Bhoutan, en Mongolie et en Sibérie, en Chine, en Serbie, au Chili, en Asie centrale et au Népal, à Madagascar et en Asie du sud-est. »

L’aventure comme art de vivre. Embarquez avec Sylvain Tesson et Thomas Goisque pour vingt-cinq ans de chevauchées autour du monde : une rafale d’oxygène et de liberté !

L'avis d'éco-libri

Gros et beau livre de 270 pages, « En avant, calme et fou, une esthétique de la bécane » restitue en photos l’amour du la liberté, du voyage et des side-cars que partagent Sylvain Tesson et Thomas Goisque, le photographe. Il s’agit avant tout d’un album photo des voyages que les deux compères ont partagé depuis 25 ans. Chaque photo raconte sa propre histoire, des side-cars bénis par un prêtre orthodoxe aux « chevauchées » en compagnie des cavaliers mongols, des échappées sur les glaces du lac Baïkal à la traversée des steppes d’Asie Centrale. Chaque page est également agrémentée d’un aphorisme savoureux ou d’une citation toujours très pertinente (« En mon pays suis en terre lointaine », François Villon).

Les textes de Tesson – préface, la route, les rencontres, la machine et la halte – sont des hymnes à un autre monde, caché dans les replis du XXIe siècle mondialisé : « Nostalgiques, nous ? Pas du tout ! Mais essayons tout de même de faire comme si rien n’avait changé depuis 1950 ». Pour Tesson, Goïsque et leurs compagnons d’aventure, faire la route à un sens, « avancer c’est fuir et nous avions beaucoup de choses à laisser dans notre dos ». S’il regrette d’avoir manqué le temps des lansquenets et celui des galions, Tesson a néanmoins choisit une direction (l’Est), du matériel (les sides Oural et Royal Enfield) et une religion : celle du mouvement !

Un bien bel ouvrage pour oublier le métro du lundi matin !

Auteur :

Sylvain Tesson

Editeur :

Albin Michel

35,00

Adresse et contact

47, rue du docteur Fauché
33670 Créon

Horaires d'ouvertures

De 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h.
Jusqu’à 19h le vendredi et samedi.
Fermé le dimanche, lundi et jeudi matin

05.40.08.18.20

Appelez-nous pour vérifier la disponibilité en librairie